Projet 2020, organisation de la Fête de la Santé par la branche Bonheur et Santé de la Fabrique Spinoza

Projet 2020, organisation de la Fête de la Santé par la branche Bonheur et Santé de la Fabrique Spinoza

Je suis bénévole et « passeure » de Bonheur pour la Fabrique Spinoza depuis l’année dernière: le mouvement pour le Bonheur Citoyen. L’objet de l’action de la Fabrique est de faire de chaque personne et chaque organisation un acteur du Bonheur Citoyen. Née d’une double réalisation, d’une part que le Bonheur est un sujet essentiel pour tous mais rarement explicitement et d’autre part que des connaissances scientifiques existent sur le bonheur mais peu diffusées, la Fabrique Spinoza a pour mission de réintégrer la notion au coeur de nos sociétés. Vaste sujet porteur de tellement de positivisme qu’il me motive depuis plusieurs mois.
La Fabrique déploit ses actions dans plusieurs branches dont :

– Bonheur au travail
– Bonheur dans l’éducation
– Bonheur et santé

Je participe aux actions de ces 3 branches et n’hésitez pas à me contacter si vous voulez en savoir plus.
Le nouveau projet de la branche Bonheur et Santé dans lequel je me suis engagée a pour vocation l’organisation d’une fête de la santé qui se tiendra le 25 avril 2020 (ville proche de Paris).
Le groupe Bonheur et Santé rassemble des bénévoles de tous horizons: thérapeutes, professions médicales, professionnels de l’accompagnement ainsi que toutes les personnes mobilisées par ce thème.
Le corps et l’esprit étant lié, ce groupe traite de la santé au sens global.
Le groupe Bonheur et Santé souhaite :

-apporter une vision innovante et promouvoir la notion de vitalité, c’est à dire une approche positive et globale de la santé
-explorer les liens réciproques entre Bonheur et Santé, et les liens entre santé physique et mentale
-mettre en évidence et valoriser les meilleures méthodes d’éducation à la santé globale pour tous publics : ou comment diffuser largement les bonnes pratiques d’hygiène de vie (physique et mentale)
-créer des environnements favorables au Bonheur et à la santé: école, milieu médical, travail, ville…

La fête de la santé ne sera donc pas un salon de vente zen ou de produits santé, ni un colloque d’experts ni une exposition sur les risques de la maladie.
La santé est une condition essentielle à une meilleure qualité de vie, l’objectif sera donc de donner envie à des personnes qui ont d’autres préoccupations prioritaires (revenus, emploi, famille, intégration, …) de s’occuper de soi et d’adopter des habitudes de vie protectrice de la santé globale. Elle est destinée à tous et en particulier aux quartiers défavorisés ainsi qu’aux jeunes.

N’hésitez pas, si le projet vous parle et que vous avez du temps et l’envie de participer à sa construction à me contacter. Je reprécise qu’il s’agit de bénévolat.

Laisser un commentaire